La Casa de Vélasquez et la peinture de Florence Gillet

La Casa de Velasquez

De 1995 à 1997 Florence Gillet, artiste chez PREMIERE OEUVRE, a été pensionnaire à la Casa de Velasquez.
C’est là que la lumière de Castille lui révèle la couleur et que ses gravures tendent vers un traitement où le trait s’allège et s’épure. Ses oeuvres nous proposent des chemins, des champs d’oliviers ou des collines, tout ces grands espaces vus lors de son séjour en Espagne à la Casa de Velasquez.

Moins connue que sa consoeur la Villa Médicis à Rome, la Casa Velazquez est l'une des 5 écoles françaises à l'étranger avec l'Ecole française d'Athènes, l'Institut français d'archéologie orientale du Caire et l'Ecole française d'Extrème-Orient.
Elle accueille des artistes mais aussi des chercheurs. Elle a pour mission de développer les travaux de recherche, les échanges culturels et la création artistique entre la France et l'Espagne bien sûr mais aussi le Portugal et les pays du Maghreb.
Elle compte 17 ateliers individuels pour les artistes en résidence mais également une riche bibliothèque de 100000 volumes et un service de publications. Elle organise  des manifestations artistiques (concerts, expositions) et scientifiques.
Ses origines remontent au début du XXè siècle.Le gouvernement français souhaitant se rapprocher de l'Espagne durant la première guerre mondiale, un voyage d'académiciens français fut décidé. C'est le Roi Alphonse XIII lui-même qui choisit le terrain de 20000m2 cédé à la France en usufruit à condition d'y créer une résidence pour artistes et chercheurs. Ce lieu fut nommé "Casa de Velazquez" en hommage au grand peintre espagnol du 17è siècle et fut inauguré en 1928.
Entièrement rénovée en 2012, les nombreux colloques sur des thèmes allant du Moyen-Age à nos jours, ainsi que des expositions et des concerts, témoignent de sa vitalité et de son importance.